Denis Juneau

Les années 1960 représentent une période phare dans l’œuvre du peintre Denis Juneau, dont l’approche géométrique de l’abstraction fait ressortir ses expérimentations avec la couleur. Les œuvres de Juneau ont fait l’objet de nombreuses expositions au Canada et à l’étranger, notamment à Bruxelles, à Londres, à New York, à Paris, à Spolète et à Washington. Parmi les expositions les plus marquantes qui lui ont été consacrées, soulignons Juneau, exposition itinérante organisée par le Consulat général du Canada à New York (1975-1976), Regards neufs sur l’art de Denis Juneau (1956-1984), présentée au Musée des beaux-arts du Canada (1984-1985), et Ponctuations, rétrospective mise sur pied par le Musée du Québec en 2001-2002. Denis Juneau est devenu membre de l’Académie royale des arts du Canada en 1973 et a reçu le prix Gershon-Iskowitz en 1986 pour sa contribution exceptionnelle à l’art contemporain, ainsi que le Prix Paul-Émile-Borduas en 2008 pour l’ensemble de sa carrière. Il est décédé en 2014 dans sa ville natale.