Dennis Eugene Norman Burton

Dennis Burton est né à Lethbridge en Alberta en 1933 et mort à Vancouver en Colombie-Britannique en 2013. Figure importante de l’expressionnisme abstrait, il a joué un grand rôle dans le développement de l’art contemporain au Canada.  Burton est surtout associé à sa Garterbeltmania, série de grands tableaux ayant le porte-jarretelle comme point commun réalisée au milieu des années 1960. Il explorera par ailleurs les thèmes érotiques tout au long de sa carrière, à l’instar d’artistes comme Michael Snow et Joyce Wieland. Il est également connu pour avoir exploité des techniques mixtes et l’écriture dans ses créations, ainsi que pour ses œuvres abstraites grands formats aux couleurs vives.

En plus de sa pratique artistique, Burton a enseigné la peinture et le dessin à l’Ontario College of Art et occupé le poste de directeur de la New School of Art. Il a également enseigné à la Banff School of Fine Arts, à l’Université de Lethbridge ainsi qu’à l’Emily Carr College of Art and Design. Ses peintures ont été présentées dans le cadre de grandes expositions sur l’art abstrait organisées par le Musée des beaux-arts du Canada, y compris Toronto Painting: 1953–1965, en 1972, et The Crisis of Abstraction in Canada, the 1950s, en 1992, et figurent entre autres parmi les collections privées et publiques du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée des beaux-arts de l’Ontario, de la Vancouver Art Gallery, de la Southern Alberta Art Gallery, du Glenbow et de la Robert McLaughlin Gallery.