Kittie Bruneau

Kittie Bruneau entame des études à l’École des beaux-arts de Montréal en 1946, puis abandonne en 1949 pour recevoir l’enseignement de Ghitta Caiserman à la Montreal Artist School. L’année suivante, elle s’envole pour Paris et devient danseuse de ballet professionnelle. Elle rentre au Québec en 1958 et obtient son diplôme de l’École des beaux-arts de Montréal en 1971. Au cours de sa carrière, Bruneau reçoit, du Conseil des arts du Canada et du ministère des Affaires culturelles du Québec, de nombreuses subventions et bourses qui lui permettent de pratiquer son art au Canada et à l’étranger. En 1966, l’artiste a droit à une exposition individuelle au Musée d’art contemporain de Montréal. N’appartenant à aucune école esthétique, son œuvre inspirée librement du surréalisme et de l’automatisme est exposée à maintes reprises depuis les années 1960 et fait aussi l’objet de rétrospectives (1990 et 1999). Ses tableaux font partie d’importantes collections, dont celles du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée d’art contemporain de Montréal.