Evan Penny

Dans le cadre de sa pratique, le sculpteur figuratif Evan Penny s’intéresse à l’influence du classicisme et du romantisme – et plus tard de la photographie et des technologies numériques – sur le réalisme en sculpture. Ses œuvres ne se veulent pas une affirmation ou une assertion, mais plutôt un questionnement sur l’observation, l’identité et notre monde axé sur l’image. Après les vives critiques suscitées par ses nus d’un réalisme cru exécutés selon la technique traditionnelle du modelage dans les années 1980, Penny entame un long détour par l’industrie du cinéma : il créera des prothèses et des effets spéciaux de maquillage pour plus de 25 films, y compris pour des réalisateurs connus tels que David Cronenberg, Oliver Stone et John Woo. C’est la découverte du travail de Ron Mueck en 1998 qui l’incite à revenir à son atelier.

Penny est né en Afrique du Sud en 1953 et a immigré au Canada en 1964. Il a fait ses études en beaux-arts (1975), puis en sculpture (1978) à l’Alberta College of Art (aujourd’hui l’Alberta University of the Arts). Ses œuvres, qui figurent dans un grand nombre de collections publiques au Canada et aux États-Unis, ont aussi fait l’objet de plus d’une vingtaine d’expositions individuelles au pays et ailleurs dans le monde. Penny vit et travaille à Toronto. Il est représenté par la galerie TrépanierBaer de Calgary.






Ventes précédentes