Philip Henry Howard Surrey

Philip Surrey naît à Calgary, en Alberta, en 1910. À l’âge de 16 ans, il entame sa formation en art à la Winnipeg School of Art auprès de Lionel LeMoine FitzGerald et de George Overton. Il fait également la connaissance de Fritz Brandtner. À cette époque, il commence à peindre des scènes urbaines nocturnes éclairées par la lumière des lampadaires et des restaurants. En 1929, il déménage à Vancouver; il travaille comme graphiste à la Cleland-Kent Engraving tout en suivant des cours du soir auprès de Frederick Varley et de Jock Macdonald à la Vancouver School of Decorative and Applied Arts. En 1936, Surrey passe trois mois à l’Art Students League de New York, où il étudie auprès de Frank Vincent DuMond. L’année suivante, il s’installe à Montréal, où il trouve un emploi au journal The Standard, emploi qu’il maintiendra durant 25 ans. En 1964, l’éditeur du journal offre à Surrey l’occasion de peindre à plein temps tout en touchant un salaire. Pendant 12 années, il s’adonne donc librement à son art et présente plusieurs expositions individuelles. Membre fondateur de la Société d’art contemporain, Philip Surrey reçoit la Médaille du centenaire du Canada (1967). En 1981, il obtient un doctorat honorifique de l’Université Concordia. Il est fait membre de l’Ordre du Canada l’année suivante. Il s’éteint à Montréal le 7 mai 1990.